Blog : L'Énergie renouvelable, c'est la Vie durable Retour Homepage
Retour Blog Index

Questions énergétiques en vue des élections du 9 octobre 2011. Retour aux questions

Réponse déi greng, 29 août 2011.

Monsieur,

Merci pour l’intérêt que vous portez à la cause énergétique, intérêt que les Verts partagent depuis leur création.

Permettez-nous donc tout d’abord de citer quelques points de notre programme électoral pour les élections nationales de 2009 ainsi que de notre programme national pour les élections communales du 9 octobre 2011:

Christian KmiotekChristian Goebel

2009

déi gréng proposent: d'identifier les sites potentiels pour les installations respectueuses de l'environnement dans un plan sectoriel et d'éliminer les obstacles administratifs afin de faire avancer le développement massif des énergies renouvelables. Dans le domaine des énergies renouvelables, les projets nationaux et régionaux offrent de grandes opportunités pour l'économie et le marché du travail. Il convient de les utiliser de manière conséquente.

2011

Notre objectif : Utiliser l'énergie de manière intelligente sans nucléaire
Il faut impérativement sortir du nucléaire et mettre fin à la dépendance du pétrole sans délai, même au niveau local. L'objectif est de créer une commune autosuffisante en termes de production énergétique. Utiliser une énergie renouvelable locale dans les communes et créer une plus-value communale, c'est possible !

Nos mesures :

  • Créer un concept énergétique autour de trois axes essentiels : économies, utilisation efficace et énergies renouvelables. Etablir un cadastre solaire pour signaler les surfaces potentiellement utilisables pour l'énergie solaire.
  • Prôner une production décentralisée et autonome de l'énergie, par exemple en introduisant des systèmes de cogénération avec réseau de chaleur dans le parc immobilier de la commune. Pour ce faire, on utilise les sources d'énergie locales telles que le bois ou la biomasse.
  • Les sources d'énergie renouvelables, c'est-à-dire le soleil, l'eau, le vent et la bioénergie sont utilisées et subventionnées au niveau de la commune. Instaurer des systèmes photovoltaïques partagés sur les toits des bâtiments publics dans les communes.
  • Participer à la construction d'installations de biogaz agricoles pour définir les critères de culture des plantes énergétiques.

Maintenant, en ce qui concerne vos questions et propositions concrètes, nous vous donnons les explications suivantes:

«Les énergies renouvelables d'origines solaire et éolienne sont distribuées sur tout le territoire, et présentent ainsi l'avantage de pouvoir être consommées là où elles ont été produites, c'est-à-dire localement. On fait ainsi l'économie du développement sans fin des infrastructures de réseaux de transport d'électricité au fur et à mesure que s'accroît la population et donc l'activité économique.»

déi greng

Il faut produire l'énergie au plus près des lieux de consommation pour éviter des pertes (de transport, de stockage, de transformation) inutiles et pour pouvoir assurer une fourniture indépendante des marchés internationaux et des multinationales. Les énergies renouvelables sont prédestinées à une utilisation décentralisée ; partant il est évident pour nous qu'il faut investir au niveau local (commune, région) afin de promouvoir l'utilisation des sources d'énergies renouvelables.

La production décentralisée ne signifie pas forcément qu'il faut fonctionner dans un système isolé avec ses propres stockages. Déjà aujourd'hui existent différentes solutions de « stockage » ou plutôt d'équilibrage ou d'arbitrage d'électricité dans nos réseaux, permettant de parvenir à l'équilibre production (offre) – consommation (demande). Avec un réseau de distribution d'électricité intelligent (“smart grid”) il sera possible d'équilibrer les différentes manières de produire de l'électricité, p.ex. les éoliennes dans la mer du Nord avec les installations photovoltaïques dans le sud de l'Europe, mais aussi avec les productions décentralisés dans les communes. De plus, la station de pompage-turbinage de Vianden sera un des éléments essentiels du “smart grid” prévu par la Commission Européenne pour construire un réseau au service de l'électricité issue des énergies renouvelables.

Hormis la question de savoir si l'hydrogène sera l'énergie qui remplacera le pétrole dans la mobilité, question à laquelle nous ne savons pas répondre, il faut se remémorer que chaque conversion et reconversion d'énergie comporte des pertes importantes. Voilà pourquoi le concept d'un réseau intelligent nous semble plus efficace et plus facilement réalisable que le stockage en local.

Comme vous avez envoyé vos questions par le site de la section locale « déi gréng Jonglënster », nous tenons à vous informer que nous proposons dans notre programme électoral local (qui sera distribué dans la semaine du 19 septembre 2011 dans la commune) au chapitre “énergie” entre autres une commission communale des énergies renouvelables, l'objectif à long terme étant d'aboutir à une commune autosuffisante en termes de production énergétique.

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de nos salutations distinguées.

Christian Goebel, Bourglinster
Président du parti « déi gréng »

Christian Kmiotek, Junglinster
Président de la section locale « déi gréng Jonglënster »


© 2000-2011 All rights reserved - Tous droits réservés.